Comment choisir son huile moteur diesel ?

Grâce à la circulation de l’huile en son sein, le moteur de la voiture fonctionne avec un minimum de frottements. De plus, ce liquide aide à refroidir les éléments et à nettoyer le moteur en profondeur.

Pour conserver de bonnes performances et maintenir le moteur en bon état de fonctionnement, il faut s’assurer que le niveau d’huile moteur reste satisfaisant et qu’elle est remplacée à intervalle régulier, selon les préconisations du constructeur et le type d’huile utilisé.

Dans cet article, tous les propriétaires de véhicules diesel trouveront les informations essentielles pour bien choisir l’huile adaptée à leur motorisation.

Quand a-t-on besoin d’huile pour un moteur diesel ?

L’importance de vérifier le niveau d’huile moteur

Certains moteurs diesel, en particulier les plus anciens, ont tendance à consommer un peu d’huile dans le temps. Ce n’est pas un problème en soi, mais il faut prendre ce défaut en compte et penser à vérifier régulièrement le niveau d’huile du moteur pour ne pas le laisser descendre en dessous du minimum acceptable.

Nous vous recommandons de réaliser ce contrôle tous les 2000 km ou avant de prendre la route pour de longs trajets. C’est un examen à réaliser lorsque le véhicule est garé à plat et que le moteur est froid.

Si la jauge indique un niveau d’huile faible, ajoutez-en peu à peu en faisant attention à ne pas en renverser à côté et assurez-vous de ne pas excéder le niveau maximum recommandé.

Réaliser un long trajet avec une quantité d’huile moteur est particulièrement dangereux. En plus de s’échauffer plus rapidement, le moteur peut se « serrer » et être entièrement détruit. Mieux vaut résoudre le problème rapidement et dépenser quelques euros pour ajuster le niveau d’huile à temps !

La vidange : une échéance à respecter pour la santé du moteur

Même si le niveau d’huile moteur est stable, il est obligatoire de la remplacer à intervalle régulier. La plupart des constructeurs recommande de réaliser au moins une vidange par an. Si la voiture roule beaucoup, il faudra changer l’huile tous les 7 500 km pour les moteurs diesel les plus anciens. Les modèles récents utilisant des huiles synthétiques de bonne qualité peuvent espacer cet entretien tous les 20 000 km au maximum.

La vidange de l’huile moteur doit toujours être accompagnée du remplacement du filtre à huile.

Nos conseils pour le choix d’une huile moteur diesel

On ne peut pas conseiller la même huile pour tous les moteurs diesel. Le choix dépendra de plusieurs critères comme la marque, le modèle, la motorisation, la présence d’un catalyseur ou d’un filtre à particules et l’année de première mise en circulation.

Nous vous présentons ci-dessous les cas les plus courants, ils devraient vous permettre de comprendre les subtilités entre les références d’huile et de déterminer laquelle est adaptée pour votre moteur diesel.

Quelle huile moteur pour un diesel d’avant l’an 2000 ?

Les plus anciens moteurs diesel, en particulier les modèles ne disposant pas de turbocompresseur ou ayant un fort kilométrage, doivent utiliser une huile minérale comme la 15W40. C’est une huile bon marché assez visqueuse, qui convient surtout à une conduite routière et garantit une bonne étanchéité.

Le point faible de cette huile est qu’elle perd rapidement ses propriétés lubrifiantes lorsqu’elle est soumise à de fortes températures. Pour cette raison, avec une huile minérale, on conseille de réaliser la vidange du moteur tous les 7 500 km.

Quelle huile moteur pour un diesel récent équipé d’un filtre à particules ?

Le cas des moteurs diesel équipés d’un FAP (filtre à particules) est particulier. Cette technologie nécessite l’usage d’une huile spécifique pour éviter d’envoyer des éléments indésirables vers ce filtre qui pourrait se colmater. Pour cela, le choix d’une huile 100 % synthétique de grade 5W30 s’impose.

En plus de la protection du filtre à particules et du catalyseur, l’huile 5W30 offre d’excellentes performances : elle conserve un excellent comportement, aussi bien à chaud qu’à froid. Elle est donc aussi efficace en ville, où les redémarrages sont fréquents, que sur route où la température moteur est plus élevée.

Les huiles synthétiques conservant très bien leurs propriétés dans le temps, la vidange d’un moteur diesel utilisant une huile 5W30 peut être espacée tous les 20 000 km sans problème.

Quelle huile moteur pour un diesel récent sans filtre à particules ?

Pour un moteur diesel sans filtre à particules, vous aurez le choix en fonction de votre mode de conduite et de votre budget.

Pour prendre soin de votre moteur, le mieux est d’utiliser une huile synthétique comme la 5W40. Elle présente un bon comportement à froid comme à chaud et convient aussi bien à ceux qui redémarrent souvent (en ville) qu’à ceux qui réalisent de longs trajets. En tant qu’huile synthétique, elle permet d’espacer les vidanges tous les 20 000 km.

Si l’utilisation de votre véhicule est plus modérée (peu de redémarrages, principalement des trajets périurbains ou ruraux), vous pouvez opter pour une huile semi-synthétique comme la 10W40. Elle n’est pas aussi efficace à froid que la 5W40 mais elle est vendue à un prix plus modeste. Toutefois, il faudra réaliser une vidange standard tous les 10 000 km.

Quelle huile moteur pour un diesel dans un climat froid ?

Qu’en est-il dans un climat froid ? On sait que l’hiver peut être rude pour une automobile, aussi bien pour la batterie que pour les pièces d’usure. Il en est de même pour l’huile, dont les propriétés changent en fonction de la température.

Si vous habitez en montagne ou dans une région où les températures peuvent chuter l’hiver, il faut veiller à utiliser une huile moteur spécifique. L’huile synthétique 0W40, par exemple, offre une résistance accrue au froid pour faciliter les démarrages, même lorsque les températures sont largement négatives. C’est un critère à prendre en compte au moment d’acheter l’huile pour son véhicule diesel.